Santé

Prendre des médicaments pendant la grossesse : est-ce conseillé ou non ?

consultation

Porter un enfant reste une épreuve pour le corps de la femme. Cette expérience hors du commun est notamment à suivre de très près afin de ne pas risquer des complications, aussi bien pour le bébé que pour la mère. Cette dernière devra par ailleurs observer certaines précautions, mais aussi certaines pratiques saines dans le but de préserver sa santé ainsi que celle de son bébé. Si elle venait à tomber malade en étant enceinte, prendre des médicaments est-il recommander ou non ? C’est une question à laquelle il est important de répondre.

Consulter son médecin en toute circonstance en cas de symptômes

Tomber malade est tout à fait possible durant la grossesse. Il faut dire que les femmes enceintes sont plus ou moins vulnérables en raison de la présence du fœtus dans son ventre. En effet, celui-ci est considéré comme étant un corps étranger par l’organisme de la mère. Ce qui entraîne la diminution des défenses immunitaires de cette dernière afin de permettre une tolérance du corps de la femme. À l’apparition de symptômes qui peuvent parfois être banals en temps normal, comme la fièvre de plus de 38°C, la mère devra consulter dès que possible.

Aller chez le médecin traitant ou encore chez le gynécologue est vivement recommandé. Ce ne serait certainement pas prudent, pour la mère, mais aussi pour son bébé de rester sans rien faire, ou pire, de faire son propre diagnostic. Le praticien sera le mieux placé pour savoir exactement ce qui ne va pas. De plus, il est le seul habilité à prescrire les médicaments adéquats pour le traitement de la femme enceinte. Le mieux serait que la future maman soit suivie régulièrement par un médecin dans le but d’écarter toute situation inquiétante.

Ce qu’il faut savoir avant de prendre des médicaments pendant la grossesse

La prise de médicaments n’est pas un geste interdit durant la grossesse. Toutefois, il est à effectuer avec une extrême prudence. Cette période est assez délicate et demande une attention particulière de la part de la femme enceinte et de ses proches en cas de maladie. En règle générale, il est fortement déconseillé de consommer des médicaments sans l’avis de son médecin traitant ou encore d’un pharmacien, même au sujet des remèdes vendus sans ordonnance. De plus, il ne faudrait pas acheter les médicaments n’importe où. La pharmacie à Monaco par exemple représente le type d’établissement qu’il est indiqué de sélectionner pour l’achat des remèdes.

D’autre part, il est possible qu’un médicament que le médecin a prescrit à une certaine période de la grossesse ne soit pas valable pour toute la durée de cette dernière. Les paramètres de la femme enceinte changent au cours de ce laps de temps où elle portera son enfant. À titre indicatif, voici quelques groupes de médicaments qu’il faut manipuler avec précaution pendant la grossesse : les anti-inflammatoires non stéroïdiens, l’aspirine, les dérivés de l’ergot de seigle, les remèdes vasoconstricteurs, et les décongestionnants, mais aussi les antihistaminiques sédatifs, les antibiotiques de la famille des aminosides et des quinolones. Par ailleurs, certains vaccins sont également contre-indiqués pendant la grossesse. Ce sont entre autres les vaccins contre la fièvre jaune et contre la rubéole.

Pour finir, il est plus que recommandé de faire très attention si la femme enceinte suit un traitement médicamenteux. Cette situation n’est surtout pas à négliger dans le sens où certains éléments du traitement peuvent mettre en danger la santé de la mère et du fœtus. Dans ce cas, l’avis du médecin devra toujours être sollicité. Les mesures adéquates pourront être prises à temps pour ne courir aucun risque au niveau de la prise des médicaments.

Avatar

Author Since: Sep 25, 2018